Bootstrap Image Preview
Mémoire vivante
Accueil

Perrot Jean

2014/11/10

Pour voir ou imprimer le document en plein ecran

Jean Perrot, de la CGT SNECMA Corbeil-Evry

Des noms marquent l'histoire de la CGT dans cette usine. Jean Perrot est de ceux-là ; il y avait été embauché le 14 décembre 1971.

Né le 25 septembre 1930 à Paris, aîné dans une famille nombreuse, il conserve quelques souvenirs de la guerre de 1939-1945, de la présence des soldats allemands, du froid, de la faim, de la Résistance. Jeune homme de 14 ans, sa décision est prise, il sera prêtre, 1945, c'est l'époque des prêtres-ouvriers, c'est décidé, il en sera.

Prêtre-ouvrier et responsable syndical

C'est ainsi qu'après des années d'attente, prêtre à Montreuil, des galères dans des petites entreprises dans lesquelles il fait son apprentissage d'ouvrier métallurgiste et ses débuts de militant CGT, il se retrouve sur le pavé, licencié avec deux autres délégués CGT. La SNECMA embauche, Jean passe un essai de fraiseur P2 et rejoint le 14 décembre 1971 son atelier à l'usine de Corbeil-Evry.

Prêtre-ouvrier, quelques-uns de ses collègues d'atelier le savent, mais là n'est pas l'essentiel. Il est venu pour vivre sa foi dans le monde du travail, comme ouvrier, militant syndical ; il rejoint très vite un groupe d'adhérents CGT de son atelier. Tout naturellement pourrait-on dire, Jean est sollicité pour des responsabilités syndicales ; il lui faudra pendant un temps organiser son temps entre la SNECMA et son engagement de responsable national des prêtres-ouvriers.
Professionnel fier du travail qui lui est confié, comme celui de tous ses camarades d'atelier (Avant-Série puis Développement et Urgence), poussé par ceux-ci, il passe l'essai sanctionnant la nomination de P3 fraiseur en octobre 1973. Mais ce professionnel a le souci des jeunes salariés et de leur parcours. Délégué du personnel, Jean n'a de cesse de harceler la direction du centre, les hiérarchies d'atelier, pour confirmer l'embauche, obtenir un passage d'essai pour ces jeunes ouvriers. Il le fait avec d'autres délégués CGT, il l'a fait durant toute sa carrière.

Un retraité militant

Jean était membre de la direction du syndicat « ouvriers » ; il était aussi particulièrement vigilant à propos de l'activité CGT en direction des autres catégories, les employés, agents de maîtrise, techniciens, cadres…

Le mandat de responsable national des prêtres-ouvriers arrivant à son terme, il s'est retrouvé très vite, en 1978, délégué syndical central SNECMA. Dès lors, son activité va prendre de multiples aspects : fraiseur, militant dans l'usine de Corbeil, rencontres avec les syndicats CGT des centres SNECMA, négociations avec la Direction Générale. Avec toujours en tête ces principes, l'intérêt des salariés, être à l'écoute, pratique syndicale démocratique, être à son poste de travail le plus souvent possible.
Début de carrière tardif, pour avoir le nombre d'annuités de cotisations, Jean est contraint de poursuivre son activité professionnelle, jusqu'à l'âge de 65 ans. Le 28 septembre 1995, c'est pour lui le départ de l'entreprise à l'occasion d'une fête avec les syndiqués, les salariés, les jeunes, les anciens. Symbolique, ce fut l'occasion de fêter l'embauche de six jeunes ouvriers, fruit des luttes menées.

Son activité ne s'est pas arrêtée là : il intègre la section syndicale des retraités SNECMA Corbeil, en est l'un des dirigeants et pendant plusieurs années est membre du Conseil national de l'Union fédérale des retraités de la métallurgie CGT. Durant cette année 2014, malgré des problèmes de santé, Jean continuait à participer aux manifestations à Paris, aux réunions, rencontres.

Resté debout jusqu'aux derniers jours, Jean vient de nous quitter. Il est décédé le 12 novembre 2014. Jean Perrot a été accompagné lors des obsèques le 18 novembre, par de nombreux amis, camarades, collègues de travail.

La voix syndicale - n° 96 novembre-décembre 2014

Déjà publié
FALLOUX Jean-Marie(2016/10/04)
GALISSON Jean-Victor (2016/08/29 )
BRUN Paul(2016/07/12 )
GILLIER Claude (2016/03/21 )
BARBIER Michel(2016/03/20)
ANDRIEUX Pierre(2016/03/11)
PRIGNOT Michel(2016/02/23)
CADET Maurice(2015/10/29)
DE MIRIBEL Jean (2015/10/10 )
MARSTEAU Pierre (2015/10/01 )
AMIOT Bernard(2015/08/05)
BOUCHERIE Ambroise(2015/04/13)
GUIRAUD Denis(2015/03/14)
COLLET Bernard (2015/03/06 )
Delepoulle Michel(2015/01/03)
Dherbomez Pierre(2014/12/29)
De Combrugghe Geoffroy(2014/12/22)
Fontugne Louis(2014/12/08)
Babonneau Joseph(2014/11/24)
Perrot Jean(2014/11/10)
Loubière André(2014/05/22)
Cordonnier Jacques (2014/05/14)
Barth Maurice (2014/04/17 )
Auguin Guy (2014/03/25 )
Racaud Michel (2013/11/22 )
Péron Jean (2013/07/14 )
Perret Michel (2014/02/27 )
Poussin Max (2014/02/04 Mission de France )
Lepetit André (2014/02/02 Mission de France )
Berland Louis-Marie (2014/02/12 Mission de France )
Halleguen Germain (2013/11/23 )
Dullin René (2013/06/13 Prado )
Blondel Michel (2013/04/12 Mission de France )
Désiré Marle (2013/08/11 )
Favre René (2013/09/21 )
Cornu Paul (2013/08/ )
Launay François (2013/08/08 Mission de France )
Boudouresques Bernard (2013/08/25 Mission de France )
Peignon Louis (2013/06/27 Mission de France )
Debrabant Thierry (2013/05/31 )
Cambis Etienne (2012/01/18-Mission de France )
Chapuis Edmond (2012/09/23 )
Bonnaud Jean-Claude (2013/05/08-Mission de France )
Coutaux Michel (2013/01/26-Mission de France )
Elisseix Roger (2012/12/10-Mission de France )
Carminati Jo (2013/01/09 )
Chrétien Claude (2011 )
Valet Paul (2012/09/22-Mission de France )
Demerliac Jean-Louis (2012-Photos )
Château Francis (2013/02/28-Fils de la Charité )
Lajeune Bernard (2013/02/25-Mission de France )
Raguenes Jean (Dominicain - par Bernard Soeur )
Legrand Bernard (2011/01/01-Mission de France )
Floret Gérald (2013/01/04-Témoignages )
Guérin Michel (2012/11/05-Fils de la Charité )
Hatinguais René (2012/04/17-Prêtre-ouvrier depuis 1966 )
André Depierre-son testament-2008 (Pretre ouvrier - compagnon d'humanité )

Espace membre
Journal des PO